Massif central République Française l'Europe s'engage dans le Massif central

Le projet du mois

Itinérance GTMC VTT – IPAMAC 2

La Grande Traversée du Massif central (GTMC) est un itinéraire VTT reliant le Morvan au littoral méditerranéen. Ce circuit reprend […]

> Lire la suite

Tous les projets

> Je veux proposer un projet

Je veux proposer un projet

Accueil, Projets, Quel avenir pour les bocages et les forêts du Morvan ?

Quel avenir pour les bocages et les forêts du Morvan ?

Publié le 15/06/2018 dans la thématique Services aux populations

Thématique

Nom complet

Quel avenir pour les bocages et les forêts du Morvan ? Étude géohistorique de la gestion des espaces et des mobilisations paysannes : le bocage et les forêts du Morvan, un patrimoine naturel et culturel en questions (XIIème-XXIème siècle)

Porteur de projet

Université de Bourgogne

Présentation

Cette opération s’articule autour de deux volets : d’une part, une thèse en géohistoire portant sur la gestion de l’espace rural et des contestations paysannes du Morvan entre le Moyen Âge et aujourd’hui; d’autre part une recherche-action autour de l’aménagement foncier et du sylvopastoralisme. Cette étude intervient au niveau des défis auxquels le PNRM doit faire face en matière de sylviculture, de déperdition agricole et de fermeture des paysages. Ce programme a pour objectif de considérer l’expérience des sociétés du passé pour comprendre le présent et améliorer le futur des zones rurales.

Le projet action cherche donc à renforcer l’attractivité des territoires de moyennes montagnes grâce au développement de la connaissance et de solutions innovantes. Plusieurs enjeux se dessinent :

Fournir une méthodologie transposable à d’autres territoires du Massif central et ainsi mettre en avant le caractère interrégional du projet.

Développer de nouveaux outils de gestion des espaces forestiers et agraires (système d’information géographique, base de données, expertises, couverture Lidar) pour aller vers des perspectives de développement rural durable.

Favoriser l’innovation et l’attractivité sociale, touristique et économique du territoire pour être en mesure d’affronter les bouleversements qui s’y déroulent comme le changement climatique, la déprise agricole et démographique ou le disparition du commerce de proximité.

L’ambition partenariale du projet est clairement établie. Les recherches menées à l’UB au sein de la MSH de Dijon alimenteront des structures partenaires comme l’ONF, BIBRACTE Grand Site, le PNR MORVAN, et l’IPAMAC. En outre, la thèse est encadrée par un comité scientifique semestriel qui rassemble des représentants de divers laboratoires de recherches ou institutions de gestion.

Quelques exemples d’actions prévues dans le cadre du projet :

– constitution d’un inventaire et d’une retranscription d’archives en vue de la réalisation du corpus de recherche (Archives nationales, Archives
départementales, Archives communales, Archives de l’ONF, Archives de sociétés savantes et Archives de particuliers)

– travaux de prospection archéologique sur le terrain d’étude

– tenue de colloques, journées d’étude, séminaires et formations

© Bibracte, Antoine Maillier

Dates de démarrage et de fin du projet

Du 01/12/2016 au 30/11/2019

Date de programmation

07/04/2017

Coût total éligible

167 998,62 €

Montant FEDER

83 999,00 €

Taux FEDER

50,00 %

Localisation du projet

Code postal : 21 078

Commune : Dijon

Département : Côte-d'Or

Région : Bourgogne-Franche-Comté

Revenir en haut de page