Massif central République Française l'Europe s'engage dans le Massif central

Le projet du mois

Chantiers démonstrateurs Bois – VBMC

L’objectif est d’accompagner la montée en compétences des artisans vers les chantiers de rénovation/réhabilitation et construction à haute performance énergétique […]

> Lire la suite

Tous les projets

> Je veux proposer un projet

Je veux proposer un projet

Accueil, Projets, Continuités écologiques et Forêts anciennes – CNPF

Continuités écologiques et Forêts anciennes – CNPF

Publié le 05/07/2018 dans la thématique Biodiversité

Thématique

Nom complet

Animation de type Plan de Développement de Massif "Continuités écologiques et Forêts anciennes"

Porteur de projet

Centre national de la Propriété Forestière (CNPF)

Présentation

Le projet est mis en œuvre en partenariat avec le PNR de Millevaches et s’étend sur des sites identifiés comme « forêts anciennes » situés en Creuse.

Ils font partie des sites d’intérêt écologique majeur (SIEM) forestiers et des réservoirs de biodiversité identifiés sur le plan de Parc. Dans ces espaces, le projet de Charte de Parc pour les années 2018-2033 met l’accent sur les forêts feuillues à forte naturalité et forêts anciennes ou présumées anciennes. Par ailleurs, le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) validé en décembre 2015 par l’État et la Région Limousin doit être décliné à des échelles plus locales, notamment dans le cadre de PLUi. Le territoire du Parc fournit 60 % des volumes de bois du Limousin. Il abrite également une part importante des milieux remarquables de la région.

L’objectif de cette opération est de montrer qu’il est possible de mobiliser mieux le bois (feuillus notamment) tout en conservant la biodiversité des forêts anciennes. Il s’agit également d’expérimenter des actions de sensibilisation pour la gestion des corridors écologiques entre les massifs identifiés comme étant des réservoirs de biodiversité.

Quelques exemples d’actions menées :

– Mettre en place, dans les réservoirs de biodiversité, une gestion forestière, viable économiquement et adaptée aux enjeux environnementaux, susceptible de permettre une meilleure conservation des forêts anciennes
– Conserver et gérer les réservoirs de biodiversité constitués autour de forêts anciennes.
– Mettre en place une animation territorialisée de type « Plan de développement de massif » qui permet de sensibiliser les propriétaires forestiers, les gestionnaires forestiers, le grand public et certaines collectivités.
– Initier des itinéraires sylvicoles adaptés à la pérennisation des réservoirs de biodiversité constitués autour de forêts anciennes et à la gestion des corridors écologiques
– Proposer des regroupements pérennes par le biais de PSG (Plan Simple de Gestion) concertés, d’ASLGF (Association Syndicale Libre de Gestion Forestière) voire d’un GIEEF (Groupement d’Intérêt Économique Écologique Forestier)
– Développer la certification.

Forêt de Croze (Caroline Salomon)

Forêt de Saint-Georges Nigremont (Caroline Salomon)

Dates de démarrage et de fin du projet

Du 01/04/2017 au 31/03/2020

Date de programmation

07/04/2017

Coût total éligible

161 243,73 €

Montant FEDER

80 621,87 €

Taux FEDER

50,00 %

Localisation du projet

Code postal : 87 017

Commune : Limoges

Département : Haute-Vienne

Région : Nouvelle-Aquitaine

Revenir en haut de page