Massif central République Française l'Europe s'engage dans le Massif central

Le projet du mois

VALOMAC

Le projet vise à conforter une qualité différenciée des produits issus des filières d’élevage herbager (lait et viande, bovin ovin […]

> Lire la suite

Tous les projets

> Je veux proposer un projet

Je veux proposer un projet

Accueil, Projets, Petites chouettes de montagne et forêts anciennes – Livradois Forez

Petites chouettes de montagne et forêts anciennes – Livradois Forez

Publié le 19/05/2017 dans la thématique Biodiversité

Thématique

Nom complet

LES PETITES CHOUETTES DE MONTAGNE ET LES FORÊTS ANCIENNES DU LIVRADOIS-FOREZ

Porteur de projet

Syndicat mixte du Parc naturel régional Livradois-Forez

Multipartenaire

Non

Non

Présentation

Ce projet vise à favoriser le maintien de boisements anciens à haute valeur écologique en améliorant les connaissances sur les petites chouettes de montagnes et sur les sapinières, puis en sensibilisant les acteurs de la filière forestière. Les milieux forestiers sont très bien représentés en superficie dans le Parc Livradois-Forez, en particulier à l’étage montagnard où de vastes territoires sont boisés en sapinières. Le Parc a une responsabilité particulière dans la conservation de ces peuplements, puisqu’ils représenteraient 25 à 30 % des sapinières du Massif central. Les populations de Chouette de Tengmalm et de Chevêchette d’Europe, appelées ici « petites chouettes de montagnes», espèces parapluie intimement liées aux boisements anciens d’altitude, y sont tout à fait remarquables. La répartition de ces espèces et leurs exigences écologiques en termes d’habitat forestier sont partiellement connues, mais un lien entre ces petites chouettes de montagne et les forêts anciennes est pressenti. En effet, les dernières recherches de l’automne 2014 et du printemps 2015 confirment la présence de noyaux de populations sur le Livradois et sur le Forez pour les deux espèces et placent ainsi vraisemblablement la responsabilité du Parc à un niveau très fort à l’échelle du Massif central. On note par ailleurs un manque de prise en compte de cette richesse avifaunistique dans la gestion sylvicole des forêts anciennes du Livradois-Forez, dont la conservation représente un enjeu majeur.

Le projet du PNRLF s’inscrit dans une démarche globale à l’échelle du Massif central qui concerne les forêts anciennes, visant à « mieux connaître et préserver les forêts anciennes du Massif central » et impliquant l’IPAMAC, le CBNMC, certains Parcs du Massif central, certains centres régionaux du CNPF et l’ONF. En effet, les démarches d’amélioration des connaissances et de cartographie des forêts présumées anciennes portées par l’IPAMAC et le CBNMC aideront à confirmer ou non le lien entre la répartition des petites chouettes de montagne et la présence de sapinières, sapinières-hêtraies, par croisement des données.

Par ailleurs, le Parc Livradois-Forez contribue au partage des connaissances et méthodes à l’échelle du Massif central qui est organisé en lien avec les projets de l’IPAMAC et du CBNMC tant pour le volet « connaissances et boîte à outils méthodologiques » que pour le volet relatif à la prise en compte des enjeux «ancienneté/maturité/biodiversité/fonctionnalité de la trame forestière » dans la gestion forestière.

Plus d’information sur : http://www.parc-livradois-forez.org/-Forets-anciennes-.html

Vu depuis Reculon Sud : ©Jean Claude Corbel PNRLF

Chevechette : ©Philippe Perrot 

 

Dates de démarrage et de fin du projet

01/01/2016 - 31/12/2018

Date de programmation

02/06/2016

Coût total éligible

118 056,29 €

Montant FEDER

53 125,33 €

Taux FEDER

45%

Localisation du projet

Code postal : 63880

Commune : Saint-Gervais-Sous-Meymont

Département : Puy-de-dôme

Région : Auvergne-Rhône-Alpes

Revenir en haut de page