Massif central République Française l'Europe s'engage dans le Massif central

Le projet du mois

Plateforme Dynamiques territoriales – GIP Massif central

L’objectif central de cette plateforme est d’accompagner les territoires du Massif central pour co-construire des projets porteurs de solutions nouvelles […]

> Lire la suite

Tous les projets

> Je veux proposer un projet

Je veux proposer un projet

Accueil, Les Projets, Résultats des projets biodiversité, Résultats des projets forêts anciennes

Résultats des projets forêts anciennes

Parc naturel des Monts d'Ardèche - 2015

Le 1er décembre dernier a eu lieu le deuxième comité de suivi forêts anciennes du Massif central. Au cours de ce comité, les projets en cours et à venir ont été présentés et les premiers résultats expliqués.

Résultats du Conservatoire Botanique National du Massif central (CBNMC) :

  • Synthèse des études déjà réalisées sur le Massif central : Recensement des projets menés dans le massif central :
    • Sur les études faites sur le Massif central, les inventaires de peuplements forestiers sont : Indice de Biodiversité Potentielle (IBP), Protocole de Suivi Dendrométrique des Réserves Forestières (PSDRF), et plus rarement d’autres protocoles.
    • Les coléoptères saproxyliques et la flore vasculaire sont les groupes taxonomiques les plus souvent échantillonnés dans les inventaires d’espèces liées aux forêts anciennes et/ou matures. Ils sont suivis par les chauves-souris, mousses, lichens et oiseaux cavicoles.
  • les différences entre l’ancien et le récent sont les caractéristiques du sol et la présence d’espèces à faible capacité de dispersion.
  • Effet de l’ancienneté, de la maturité et de l’intégrité d’un peuplement sur la biodiversité:
    • Ancienneté = surtout flore et champignons mais également la faune du sol, les araignées et les insectes peu mobiles.
    • Maturité : Coléoptères saproxyliques, syrphes, mousses, lichens, chauves-souris, oiseaux, (mollusques, amphibiens, micromammifères…).
    • Intégrité : Mélange d’essences autochtones, structure verticale et horizontale, microclimat…, syrphes, amphibiens, micromammifères, chauves-souris, oiseaux, lichens.
  • Flore vasculaire : 62 espèces indicatrices d’ancienneté et 58 de forêt récente (pour zones continentales et atlantiques)
  • Liste de 54 espèces utilisées pour le calcul d’un indice : Liste adaptée pour le Massif central à utiliser et à tester.
  • Indice de continuité forestière (ICF)=  (Nombre d′espèces de l′inventaire figurant dans la liste de continuité forestière)/(Nombre total d′espèces de la liste)  ×100
ration d'espèces indicatrices forêts anciennes / récentes

ratio d’espèces indicatrices forêts anciennes / récentes

  • Un poster des forêts anciennes de l’Allier : 47% des forêts présentes actuellement dans l’Allier figuraient déjà au XIXe siècle sur les cartes de l’État-major, et seraient donc anciennes, ce qui confère au territoire une responsabilité particulière dans la préservation de ce patrimoine remarquable tant au niveau naturel qu’historique et culturel. A l’échelle du département, on observe une forte hétérogénéité entre unités de paysage. Vous pouvez télécharger ce poster : poster-forets-anciennes-allier_cbnmc – PDF – 3 Mo ou aller directement sur la page internet du CBNMC : http://www.cbnmc.fr/index.php/fr/doc/publications/autres-publications 
  • Appel à témoignage : Vous réalisez ou avez réalisé une étude sur les forêts anciennes ou matures dans le Massif central, et celle-ci n’est pas encore recensée ? N’hésitez pas à remplir le formulaire (notice du formulaitre).
  • Toutes les informations et tous les résultats sont sur le site internet : http://www.cbnmc.fr/forets_anciennes

 

Pour obtenir toute la présentation des résultats, vous pouvez télécharger le diaporama présenté le 1er décembre 2016 :

Présentation des résultats du CBNMC – PDF – 7150 Ko

Et vous rendre sur le site dédié aux forêts anciennes : http://www.cbnmc.fr/forets_anciennes

 

Résultats du projet de l’association inter parcs Massif central (IPAMAC) :

  • Méthode de la cartographie des forêts présumées anciennes : Utilisation d’une donnée de référence contemporaine de la période du minimum forestier (milieu du XIème siècle) : Carte d’Etat Major. Comparaison à une donnée forestière actuelle.
  • Carte des forêts présumées anciennes sur les parcs du Massif central (IPAMAC)

Carte des forêts présumées anciennes sur les parcs du Massif central (IPAMAC)

  • Caractérisation/analyse des forêts anciennes, récentes et déboisements présumés
essences présentes en forêts anciennes dans le PNR du Pilat

Essences présentes en forêts anciennes dans le PNR du Pilat

  • 595 000 hectares de forêts vectorisés sur les cartes de l’État-Major.
  • Parmi les 1 639 000 hectares de forêt du Massif central :
    → 504 000 hectares de forêt ancienne (31 %)
    → 1 135 000 hectares de forêt récente (69 %)

Part des forêts présumées anciennes par parc naturel du Massif central

Part des forêts présumées anciennes par parc naturel du Massif central

Pour avoir toutes les informations sur les résultats du projet de l’IPAMAC, vous pouvez télécharger le powerpoint de présentation des résultats: Présentation des résultats du projet de l’IPAMAC – PDF – 4000 Ko

Liens vers les présentations du 1er décembre :

Projets en cours :

Présentation du Syndicat mixte des Monts de la Madeleine – PDF – 4872 Ko

Présentation du Parc national des Cévennes – PDF – 3075 Ko

Projets à venir :

Présentation du Parc naturel régional du Périgord Limousin – PDF – 563 Ko

Présentation du GIP :

Présentation du GIP sur le déroulé de la journée – PDF – 922 Ko

Revenir en haut de page